Faisan de Colchide

Le faisan de colchide est une espèce très commune dans nos campagnes, et assez facile à approcher. En fait, la plupart des individus que nous rencontrons aujourd’hui sont issus d’élevages, puis relâchés avant la saison de la chasse. Ils sont donc peu craintifs, et il suffit souvent d’aller vers eux debout ou accroupi en faignant de ne pas s’intéresser à eux.

Canon Eos 450D, 300mm, f/4.0, 1/25s, 1600 ISO

Celui-ci a été photographié depuis ma voiture. Comme le soleil était déjà couché, j’ai dû pousser mon matériel jusqu’à ses limites. Il a été dur de conserver une vitesse assez élevée pour ne pas provoquer un flou de bouger personnel.

L’astuce ici consiste à s’appuyer contre la portière avec la stabilisation activée, et surtout, en coupant le moteur de la voiture. Mais même là, il est difficile d’avoir un cliché net. Pour augmenter mes chances, j’ai utilisé la rafale de mon boitier pour éviter de trembler au moment du déclenchement.

Et vous, quelles sont vos « trucs » pour avoir des photos nettes même à très basse vitesse ? N’hésitez pas à partager dans les commentaires !

Publicités
Publié dans Petits mots en passant
6 comments on “Faisan de Colchide
  1. Killim dit :

    Salut Tom,

    Dommage que tu ais rechangé de thème je préférais l’ancien. Par contre la photo de ton bandeau est terrible!

    Je te cite: « En fait, la plupart des individus que nous rencontrons aujourd’hui sont issus d’élevages, puis relâchés avant la saison de la chasse. » Voilà, c’est ça qu’on appelle la gestion cynégétique de nos jours, après on viendra nous expliquer que la chasse est indispensable au bon fonctionnement de notre planète. Ces animaux d’élevages j’en ai déjà croisé dans les champs il faut presque leur donner un coup de pied pour qu’ils s’envolent. On peut imaginer la boucherie à l’ouverture de la chasse…Bref!

    Sinon pour prendre des photos à basse vitesse je fais pareil que toi, sauf qu’en plus je désactive l’autofocus qui est dans les choux et je retiens ma respiration le temps de la rafale. Après, il faut un peu de chance ou de talent pour en avoir une nette!

    Bon week end

    • Tom Mosack dit :

      Salut, comment ca va?

      J’aimais bien l’ancien thème aussi, mais celui-ci est plus professionnel et je pense qu’il passe mieux, notamment pour présenter mes prestations =)

      Oui, le soucis c’est qu’il existe plusieurs types de chasses, et je pense que la chasse au faisan élevé pour être tiré n’est pas forcément nécessaire… Après, d’accord pour chasser des espèces qui n’ont plus de prédateurs, et qui sont en surnombre. Mais là, je trouve ça vraiment moyen !

      Le truc de retenir sa respiration marche, c’est vrai ! Avec un peu d’entrainement ça permet de descendre à des vitesses très basses ! Sinon comme tu dis, il faut un peu de chance, et puis de la pratique.

      En tout cas merci pour ton commentaire, et à bientôt =)

  2. Hilt Michel dit :

    pour eviter le « bouger » pratiquement toujours sur trépied; c est mon secret , faut l’dire a personne !!

    • Tom Mosack dit :

      Haha, et quel secret ! C’est sûr que c’est le mieux pour être stable. Malheureusement dans une voiture, c’est plus dur d’installer un trépied 😉

      Merci pour le commentaire Michel, et à bientôt !

  3. Marckaos dit :

    Bonsoir.

    En voiture j’utilise un morceau de mousse synthétique qui sert à isoler les tuyaux d’eaux. Je le pose à cheval sur ma vitre puis l’appareil dessus. ça cale bien et empêche le glissement. Ce petit morceau de mousse ne prend guère de place et ne pèse rien.

    Amitié, Marckaos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les notifications des nouveaux articles par mail.

Stage photo Pyrénées
L'auteur organise toute l'année des stages d'apprentissage de la photo dans les Pyrénées avec Stage photo Pyrénées.