Souvenez-vous l’été dernier !

Alors que la France vient de connaitre des records en termes de basses températures, je vous propose un peu de changement avec une photo datant de l’été dernier ! Certains d’entre vous connaissent déjà cette photo d’argus, photographié dans un champ près de chez moi. Au Pays Basque, ce n’était pas vraiment un été à papillons, mais plutôt à libellules. Alors le moindre papillon représentait pour moi une occasion de varier les sujets.

Argus

Canon EOS 450D, 300mm, f/5.6, 1/640s, 200 ISO

Ici, le choix d’une longue focale et d’une ouverture relativement grande a permis de diluer agréablement l’arrière-plan. Souvent, la difficulté avec ce genre de photos consiste justement à trouver un arrière-plan photogénique, assez éloigné pour ne pas être trop présent. Si le terrain ne s’y prête pas, vous pouvez utiliser un bâton ou votre trépied pour tasser les herbes directement derrière le support de votre sujet. Mais attention à ne pas faire bouger le support lui même, sous peine de voir le papillon s’envoler vers un endroit plus tranquille !

Publicités
Tagged with: , ,
Publié dans Petits mots en passant
14 comments on “Souvenez-vous l’été dernier !
  1. Très joli et quelle finesse !

  2. Christophe dit :

    Aaah, toujours le 450d avec le 300 mm ……………

  3. Pirlouis dit :

    Je suis toujours fan de ces clichés très simple et épuré. C’est également comme celà que j’aime photographié. Belle réalisation.

  4. Killim dit :

    J’adore ces bokeh colorés qui sentent bon l’été…

  5. L dit :

    Je n’aurais pas eu l’idée de photographier un papillon avec un 300,
    je n’aurais même pas essayé, mais le résultat est chouette 😉
    d’où l’intérêt de « fréquenter » certains blogs …

  6. Benfoto dit :

    Très joli.
    J’ai essayé aussi de photographier les papillons l’été dernier. D’avord avec mon 120 400, et puis avec mon macro 100mm. C’est plus difficile, mais plus piquéqu’au 400

    • Tom Mosack dit :

      Merci beaucoup ! En fait, avec le 100mm la difficulté vient de la proximité qu’il faut avoir. Le mieux est d’attendre le soir, ou d’y aller tôt le matin. Les papillons sont moins vifs et moins craintifs à ces heures. Et pour le piqué, c’est normal que le 100 macro pique plus, je l’ai eu en main, et c’est un bijou ! Le 120-400 est bien, mais la qualité optique n’est pas du tout le même =)

      Merci pour le commentaire et à bientôt Bénédicte =)

  7. Mélina Guillon dit :

    J’aime vraiment énormément cette photo. Elle dégage quelque chose d’émouvant =

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les notifications des nouveaux articles par mail.

Stage photo Pyrénées
L'auteur organise toute l'année des stages d'apprentissage de la photo dans les Pyrénées avec Stage photo Pyrénées.