Les bases d’un bon Noir et Blanc

Aujourd’hui, nous verrons comment convertir correctement une photo couleur en Noir et Blanc avec Photoshop CS4. Même si cet exercice peut paraître simple, il est facile de tomber dans les extrêmes, ou de faire des erreurs. Nous verrons également ce qu’il est déconseillé de faire pour créer un Noir et Blanc correct.

1.          Un bon départ.

Tout d’abord, il faut savoir que la pratique du noir et blanc n’est pas un moyen de rattraper un cliché surexposé ou sous exposé, et n’est pas non plus une technique permettant de rendre extraordinaire une photo banale. Si vous voulez faire du noir et blanc, il faut penser noir et blanc dès le début, et ne pas croire qu’on peut passer à côté des règles fondamentales de la photographie parce que le résultat ne sera pas en couleur.

De plus, bien qu’au final la photo sera en noir et blanc, il convient de la prendre en couleur, normalement. En effet, si vous utilisez la fonction « noir et blanc » ou « monochrome » de votre boitier, vous perdrez une bonne partie des informations présentes dans la photo. Et si par exemple, vous voulez modifier uniquement la luminosité des zones initialement rouges dans votre noir et blanc, vous ne pourrez pas le faire avec une photo prise directement en monochrome.

Par contre, si vous photographiez en RAW, vous pouvez utiliser le mode « noir et blanc » de votre appareil pour avoir un aperçu du résultat final. Les couleurs ne seront pas visibles sur l’écran du boitier, mais une fois sur votre logiciel de traitement des RAWs, ils apparaitront en couleur.

2.          Le traitement.

Ici, nous traiteront la photo avec Adobe Photoshop CS4, mais c’est également possible de le faire de la même manière avec les versions précédentes (au moins à partir de la version 7.0), ou de façon similaire avec Gimp, qui lui, est gratuit.

Tout d’abord, ouvrez votre photo, et assurez vous qu’elle est en mode RVB ou RGB (suivant la langue). Pour cela, allez dans Image > Mode > RVB.

 

 

 

Pour cet exemple, j’utiliserais une photo de Caroline, une amie qui pose souvent pour moi.

Il existe mille et une manière de faire un Noir et Blanc avec Photoshop, dont plusieurs qui ne sont pas à conseiller :
– Le mode niveaux de gris.
– Le calque de réglage « Noir et blanc ».
– L’outil « Eponge » en mode « désaturation ».
Ces trois méthodes ont tendance à donner des monochromes plus gris que noir et blanc. De plus, une fois passé en Niveaux de gris, on perd beaucoup de liberté de traitement.

Nous utiliserons plutôt le calque de réglage « Courbe de transfert de dégradé ».

S’il n’apparait pas dans vos panneaux latéraux, vous pouvez aussi aller dans Calque > Nouveau calque de réglage > Courbe de transfert de dégradé. Puis, cliquez sur le dégradé qui apparait dans votre volet latéral droit, ou bien double cliquez sur le nom du calque de réglage dans la fenêtre des calques.


Une fenêtre apparait. Elle vous permet d’effectuer les réglages de l’apport de blanc, de noir, et de la quantité de noir par rapport au blanc, ou inversement. Vous remarquerez aussi que si vous changez le noir et le blanc par d’autre couleurs, le rendu peut être intéressant.

Réglez au mieux votre dégradé en vous souvenant qu’on cherche à avoir un noir et blanc, et pas un gris clair et un gris foncé =)

Maintenant que les réglages principaux sont fait, vous pouvez utiliser les outils « Densité + » et « Densité – » (O) pour des ajustement locaux. Renforcez les parties importantes de la photo en ajoutant de la densité, et éclaircissez certaines parties en en enlevant. N’oubliez pas de faire attention à la gamme de tons sélectionnée : tons clairs, moyens ou foncés.

En effet, l’outil densité permet soit d’éclaircir (-) une zone, soit de l’assombrir (+). Vous pouvez également choisir si vous modifierez les tons clairs, moyens, ou foncés. Ainsi on peut assombrir les sourcils, sans toucher à la peau blanche du dessous, par exemple. De même, vous pouvez éclaircir les reflets clairs dans les cils en laissant le reste noir. Si vous avez peur d’en faire trop, diminuer le flux de l’outil à 10%, voire moins, comme ca vous ne risquez pas de cramer ou de boucher une zone trop vite.

Et voici donc le résultat final. Vous remarquerez des ajustements locaux surtout au niveau des yeux et des cheveux. Pour le reste, il n’est pas nécessaire d’en faire plus à mon avis !

C’est tout pour cette fois ! J’espère que cet article vous aura intéressé, et bien sûr si vous avez des questions, je serais heureux d’y répondre. Désolé pour ceux qui s’attendaient à un article sur l’animalier, mais j’éprouve une certaines difficulté à trouver mes sujets en ce moment. Ce sera donc pour une prochaine fois. Également à suivre très prochainement, un test du trépied Manfrotto 190XProb et de la rotule 484 RC2, que je viens d’acquérir.

Publicités
Publié dans Techniques
6 comments on “Les bases d’un bon Noir et Blanc
  1. Cédric dit :

    Bonjour.
    Je sais pas si c’est volontaire, mais on ne voit pas les photos.
    Dommage.

  2. AdnSystem dit :

    Merci pour cette article simple et complet. on peut ajouter à cela un calque Niveau qui à mon goût peut aussi jouer à afiner le résultat final. Bonne continuation et on se revoit sur eos-numerique. Login:adnsystem
    vois pourrez aussi jeter un oeuil sur mon site. Et tout commentaire sera le bienvenue. Merci.

    • Tom Mosack dit :

      Merci pour ton commentaire.
      Pour ce qui est du calque Niveaux, ajuster le dégradé pendant l’application du calque de transfert de dégradé permet d’éviter de passer par un autre calque, et a le même effet.

      A bientôt sur eos numérique, et merci pour ton passage !

      • AdnSystem dit :

        Bien vue je retire ce que j’ai dit:)
        cependant j’ai une question. À quoi correspond les curseurs du haut et celles du bas dans la barre d’ajustement du dégradé? Merci

  3. Sandra dit :

    @Adnsystem
    Respectivement à l’opacité et à la couleur en un point donné du dégradé, photoshop réalisant le lien -en dégradé- entre les points.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les notifications des nouveaux articles par mail.

Stage photo Pyrénées
L'auteur organise toute l'année des stages d'apprentissage de la photo dans les Pyrénées avec Stage photo Pyrénées.