Papillon aux ailes déchirées

Il m’arrive, assez rarement, de faire de la proxi-photo au téléobjectif. Ce n’est pas exactement de la macro photographie, mais la finalité est basiquement la même, à savoir,  photographier des sujets très petits de très près. Je pratique la proxi-photo avec mon 55-250mm, car c’est l’objectif qui me permet de rester assez loin des sujets en ayant un bon grossissement. Je pourrais utiliser mon 18-55mm, qui offre un meilleur rapport, mais le flou d’arrière-plan ne serait pas aussi dilué.

Canon Eos 450D, 250mm, f/7.1, 1/250s, 250 ISO

J’ai photographié ce papillon dans un champ, près de chez moi, lors d’une sortie aux chevreuils hier soir. Malheureusement, les chevreuils ne se sont pas montrés, chassés par un habitant du coin allé cherché du bois en forêt 50m plus loin.

Publicités
Publié dans Actualités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les notifications des nouveaux articles par mail.

Stage photo Pyrénées
L'auteur organise toute l'année des stages d'apprentissage de la photo dans les Pyrénées avec Stage photo Pyrénées.