Nouvel objectif : Canon EF 50mm 1.8 II


Depuis vendredi dernier, je suis l’heureux possesseur du presque incontournable Canon EF 50mm 1.8 II. Cet objectif bénéficie sûrement du meilleur rapport qualité prix de toute la gamme Canon, et voici mon sentiment dessus après quelques jours d’utilisation.

Le Canon EF 50mm f/1.8 II est un objectif à focale fixe, c’est à dire qu’il n’a qu’une seule longueur focale, et ne permet donc pas de « zoomer » sans se déplacer. Mais alors pourquoi acheter un objectif qui demande plus d’effort pour composer ? Deux raisons principales à cela, la qualité optique, et l’ouverture beaucoup plus grande.

1.          Aspect.

D’aspect, cet objectif est très petit, léger, et sans fioritures, tellement que lorsqu’il est monté sur mon boitier, celui-ci ressemble à un bridge. Il est entièrement fait en plastique, le même que celui de l’Eos 450D, sauf bien sûr pour les lentilles et les pièces en métal tels que les contacts le reliant au boitier. On dispose d’un interrupteur permettant de passer du mode de mise au point manuel au mode automatique. La mise au point manuelle se fait d’ailleurs par une bague très minimaliste au bout de l’objectif, et la retouche du point en automatique n’est pas possible.

Très petit, compact et léger, cet objectif peut s’emporter facilement.

2.          Performance sur le terrain.

Ce caillou n’est pas un foudre de guerre, mais ses performances sont tout à fait honorables, surtout pour un objectif aussi peu cher. S’il convient de fermer légèrement pour améliorer la netteté, celle-ci est très bonne dès 2.2, et excellente à partir de 2.8 et jusqu’à 14, où la diffraction commence à altérer la qualité de l’image. On remarquera aussi que l’autofocus (AF) présente des faiblesses, notamment en faible lumière et en forts contrastes. De plus, sur un 450D, il semble que l’exposition automatique ne se fasse qu’au centre. Pensez donc à mémoriser l’exposition sur la partie à exposer (un visage par exemple) en cas de cadrage décentré.
Cet objectif est très bon en portrait, ou en photo de rue, mais ne comptez pas sur lui en proxiphoto, sa mise au point minimum étant beaucoup trop longue (0,45m) pour obtenir un rapport de grossissement suffisant.

Si la discretion est de mise, une configuration similaire vous permettra de passer facilement inaperçu.

3.          Comparé à deux objectifs courants.

Lorsqu’on le compare avec deux des objectifs les plus courants chez les débutants, c’est à dire le Canon EF-s 18-55mm 3,5-5,6 IS et le Canon EF-S 17-85mm 4.0-5.6 IS USM, on remarque que le petit n’a rien à envier aux deux plus grands. En effet, s’il offre moins de possibilités de cadrages, il se rattrape largement sur les performances, et notamment sur l’ouverture beaucoup plus grande. Par contre, les deux zooms ont un meilleur AF, surtout le 17-85mm (qui est USM), et sont stabilisés.

Conclusion sur le Canon EF 50mm 1.8 II :
+ Petite taille, légerté, discrétion.
+ Très petit prix, rapport qualité/prix exceptionnel.
+ Simplicité.
+ Performances optiques très bonnes.
+ De la gamme EF, et donc compatible avec tout les Canon Eos numériques.

Qualité de finition (rien d’étonnant au vu du prix).
Diaphragme à 5 lamelles provoquant l’apparition de pentagones en arrière-plan dès 2.5.
Pas stabilisé, mais normal pour un objectif aussi ouvert.
AF peu précis et lent en basse lumière.
Distance de mise au point minimum trop longue pour de la proxiphoto.

Pour résumer, on peut dire que pour le prix que cet objectif coûte, c’est une très bonne affaire. Il peut servir dans beaucoup de situations, et sa grande ouverture permet de découvrir les très petites profondeurs de champ. Cependant, si vous avez besoin d’un AF plus rapide et précis, ainsi qu’une meilleure qualité d’arrière plan, optez plutôt pour un Canon EF 50mm 1.4 USM, qui est certes trois fois plus cher, mais de meilleure qualité.

Merci d’avoir lu, et si vous avez des questions ou quelques choses à ajouter, je suis toujours heureux d’entendre votre avis dans les commentaires !

Note concernant les liens : sur ce blog, les liens vers des sites de vente en ligne sont des liens d’affiliés. Ce qui veut dire que si vous achetez quelque chose sur un de ces sites depuis mon blog, je toucherai une commission (de l’ordre de 3% à 5%). Pour vous, le prix reste exactement le même ! La seule différence étant que le petit revenu m’aide à faire d’autre tests de matériel. Merci pour votre aide et votre contribution à faire vivre ce blog !

Publicités
Publié dans Actualités, Matériel
3 comments on “Nouvel objectif : Canon EF 50mm 1.8 II
  1. […] avec du matériel très bas de gamme. D’habitude, je prends l’exemple du très bon Canon EF 50mm f/1.8 II, qui pour moins de 100€ permet de réaliser facilement des photos originales et de très bonne […]

  2. cyril dit :

    bonjour, votre descriptif es tres bien et ma donner envie de faire l acquisition de cet objectif !
    Je souhaite faire des photos culinaires me confortez vous dans ce choix ou me conseillez vous un autre objectif ?

    en vous remerciant par avance pour votre réponse

    • Tom Mosack dit :

      Bonjour,

      Et merci. Pour de la photo culinaire, le 60mm f/2.8 macro serait plus adapté, car le 50mm 1.8 a une distance de mise au point relativement longue. Ce qui n’aide pas pour les cadrages serrés de petites compositions. Ou sinon, beaucoup plus cher mais encore meilleur, le 100mm f/2.8 macro.

      Bonne soirée et à bientôt.

      Tom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les notifications des nouveaux articles par mail.

Stage photo Pyrénées
L'auteur organise toute l'année des stages d'apprentissage de la photo dans les Pyrénées avec Stage photo Pyrénées.